Sélectionner une page
Exposition « Luminescences éternelles »au Studio 33 rue d’Havré Mons

Exposition « Luminescences éternelles »au Studio 33 rue d’Havré Mons

Soyez les premiers dès le samedi 20 Nov a 11 h à venir admirer les œuvres de Louis Leloup.
On vous attend nombreux au Studio 33 , rue d’Havré 33 à Mons, vous pourrez admirer pour la toute dernière fois en exposition (avant l’ouverture en 2022 du gd musée Louis Leloup à Bruxelles) les sublimes œuvres de ce magnifique artiste mondialement connu qu’est Louis Leloup .
Toutes les pièces sont uniques dans le plus pur des cristal.
Au plaisir de vous accueillir autour de ses œuvres à la luminescence éternelle .
Exposition ouverte le samedi de 11 h à 18 h
Et le dimanche de 14 h à 18 h.
L’aventure continue.De plus de superbes compositions photographiques de François Grimoin viendront sublimés les œuvres de Louis Leloup dans un décor de nuit astrale, a découvrir absolument !


Expo « Résister à la propagande de guerre » au Mundaneum

Expo « Résister à la propagande de guerre » au Mundaneum

Résister à la propagande de guerre !

Dix principes élémentaires

 

Du 17 septembre 2021 au 2 janvier 2022, le Mundaneum accueille l’exposition “Résister à la propagande de guerre ! – Dix principes élémentaires“. Cette exposition inédite invite le visiteur à comprendre les ressorts sur lesquels s’appuie la propagande dans l’histoire militaire, depuis la guerre 14-18 jusqu’aux guerres contemporaines. Elle s’articule autour de 10 principes, décrits par Anne Morelli (Université Libre de Bruxelles) dans son livre « Principes élémentaires de propagande de guerre » et aborde également la question de ceux qui se sont dressés contre elle. Rarement la question de l’opinion publique, et de son attitude à l’égard de la guerre, n’a été évoquée. Elle le sera largement ici. Cette exposition met en relief ceux qui, concrètement, ont refusé de faire la guerre, notamment en 14-18 : les pacifistes, les déserteurs, les automutilés, les suicidés, les fraternisateurs. Si le poids que l’individu possède face aux décideurs est assez modeste, nous avons néanmoins tous autant que nous sommes une possibilité de résister à la propagande de guerre. Une telle réflexion apparaît d’autant plus indispensable aujourd’hui, en raison de la multiplication des conflits armés dans le monde, et du constat de la difficulté de développer des contre-arguments pour s’opposer à la propagande.

 

Une exposition proposée par le War Heritage Institute et le Centre d’histoire et de sociologie des gauches de l’ULB en partenariat avec le Mundaneum. Pour l’occasion, les dix principes seront illustrés par des documents issus des collections iconographiques du Mundaneum.

Partenaires

War Heritage Institute – Centre d’histoire et de sociologie des gauches de l’ULB

Exposition Le Beffroi de Mons,histoire d’une incroyable restauration Salle Saint-Georges Gd Place Mons

Exposition Le Beffroi de Mons,histoire d’une incroyable restauration Salle Saint-Georges Gd Place Mons

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999, le Beffroi de Mons, symbole de la ville et unique beffroi baroque de Belgique, a connu une restauration exceptionnelle pendant 30 ans.

Du 10 juillet 2021 au 2 janvier 2022, la Salle St-Georges accueillera une exposition dévoilant les multiples aspects et chapitres de cette vaste aventure architecturale et humaine, au cœur de Mons et de la Belgique.

Accessible tant au grand public qu’aux spécialistes de l’architecture et du patrimoine, le parcours retrace les trois décennies de cette aventure hors-norme, au travers des traces, documents et témoignages laissés par deux générations d’artisans, d’architectes et d’experts.

Avec ses 365 marches, ses 87 mètres de haut et ses 49 cloches, le Beffroi de Mons, aujourd’hui reconnu par l’UNESCO, a traversé et marqué l’Histoire. Construit entre 1661 et 1672, l’édifice montois, symbole culminant de la ville, a connu 30 années de restauration exceptionnelle.

L’état des toitures, du gros-œuvre et des menuiseries laissant à désirer, les travaux menés dès 1984 par le bureau montois Dupire-François et achevés en 2015, ont ainsi mobilisé deux générations d’experts et d’artisans.

Au cœur de l’exposition, une série de témoignages inédits (architectes, ingénieurs, tailleurs de pierre, etc.), mais aussi de nombreux dessins, photos, peintures, vidéos et objets issus des collections de la Ville de Mons, précieusement conservés, racontent l’histoire de cet incroyable chantier.

Six chapitres précédés d’une introduction et d’une mise en contexte historique constituent le parcours de l’exposition. Restauration du bulbe, des toitures et de l’étage des cloches, restauration des façades, travaux intérieurs et aux abords du square de la rue des Gades : chaque section du parcours coïncide à une phase de travaux spécifique.

Pilotée par le Pôle muséal, et en partenariat avec Télé MB, l’AWAP (DGO4), le service des Archives de la Ville de Mons et l’ensemble des intervenants qui ont participé au chantier, l’exposition s’adresse au grand public comme aux professionnels, chercheurs et étudiants. L’occasion, pour les visiteurs et visiteuses, de se réapproprier cette histoire constitutive de Mons et de son patrimoine.

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999, le Beffroi de Mons, symbole de la ville et unique beffroi baroque de Belgique, a connu une restauration exceptionnelle pendant 30 ans. Du 10 juillet 2021 au 2 janvier 2022, la Salle St-Georges accueillera une exposition dévoilant les multiples aspects et chapitres de cette vaste aventure architecturale et humaine, au cœur de Mons et de la Belgique. Accessible tant au grand public qu’aux spécialistes de l’architecture et du patrimoine, le parcours retrace les trois décennies de cette aventure hors-norme, au travers des traces, documents et témoignages laissés par deux générations d’artisans, d’architectes et d’experts.

Avec ses 365 marches, ses 87 mètres de haut et ses 49 cloches, le Beffroi de Mons, aujourd’hui reconnu par l’UNESCO, a traversé et marqué l’Histoire. Construit entre 1661 et 1672, l’édifice montois, symbole culminant de la ville, a connu 30 années de restauration exceptionnelle. L’état des toitures, du gros-œuvre et des menuiseries laissant à désirer, les travaux menés dès 1984 par le bureau montois Dupire-François et achevés en 2015, ont ainsi mobilisé deux générations d’experts et d’artisans.

Au cœur de l’exposition, une série de témoignages inédits (architectes, ingénieurs, tailleurs de pierre, etc.), mais aussi de nombreux dessins, photos, peintures, vidéos et objets issus des collections de la Ville de Mons, précieusement conservés, racontent l’histoire de cet incroyable chantier.

Six chapitres précédés d’une introduction et d’une mise en contexte historique constituent le parcours de l’exposition. Restauration du bulbe, des toitures et de l’étage des cloches, restauration des façades, travaux intérieurs et aux abords du square de la rue des Gades : chaque section du parcours coïncide à une phase de travaux spécifique.

Pilotée par le Pôle muséal, et en partenariat avec Télé MB, l’AWAP (DGO4), le service des Archives de la Ville de Mons et l’ensemble des intervenants qui ont participé au chantier, l’exposition s’adresse au grand public comme aux professionnels, chercheurs et étudiants. L’occasion, pour les visiteurs et visiteuses, de se réapproprier cette histoire constitutive de Mons et de son patrimoine.


La sécurité de tous reste notre priorité et dans le plus strict respect des règles sanitaires:

  • le port du masque est obligatoire
  • une jauge/horaire est d’application
  • Il est obligatoire de réserver vos billets avant votre venue chez nous, soit en ligne www.visitmons.be, soit par téléphone 065/33.55.80