Sélectionner une page
Exposition Napoléon et Josephine,protecteurs des Arts au musée Duesberg à Mons

Exposition Napoléon et Josephine,protecteurs des Arts au musée Duesberg à Mons

Nouvelle exposition au musée François Duesberg : « Napoléon et Joséphine, protecteurs des Arts »  

Dans le cadre du bicentenaire de la mort de Napoléon à Sainte-Hélène, le musée François Duesberg lui consacre une nouvelle exposition du 1 juin au 5 septembre.  

L’exposition « Napoléon et Joséphine, protecteurs des Arts » vise à mettre en lumière le rôle majeur joué par Bonaparte et Joséphine dans leur soutien des arts et des artistes dont les meilleurs (largement représentés au sein des exceptionnelles collections du baron et de la baronne François Duesberg) étaient fournisseurs attitrés et privilégiés de l’Empire : les bronziers, les horlogers, les orfèvres, les porcelainiers et les ébénistes entre autres.
Napoléon était-il plus un homme d’État qu’un chef de guerre ?
« Cet insatiable conquérant mégalomane fut certes un dictateur mais un dictateur de salut public « à la romaine » plébiscité – à l’instar de beaucoup de dictateurs élus démocratiquement, hélas ! – alors que la nation était en péril.
Mais ne perdons pas de vue que l’œuvre civile de cet homme, pathologiquement génial, est considérable : n’a-t-il pas jeté, en un temps record, les bases – à peine érodées après deux siècles – de l’État moderne, de nos institutions, codes et lois ? » ajoute le Baron François Duesberg

Informations pratiques

« Napoléon et Joséphine, protecteurs des Arts »

01.06>05/09 –

https://www.polemuseal.mons.be/fr/duesberg/events/napoleon-et-josephine-protecteurs-des-arts

Musée François Duesberg

Square F. Roosevelt, 12
7000 Mons

Ouvert les mardis, jeudis, samedis et dimanches de 15h00 à 18h00

Téléphone : 0032(0)65.36.31.64

Chèque-cadeau « Le dragon d’Or »à Mons centre

Chèque-cadeau « Le dragon d’Or »à Mons centre

Dans sa mission de promotion et de dynamisation du centre-ville montois, la Gestion Centre Ville Mons lance des nouveaux chèques-cadeaux 100 % centre-ville montois : « LE DRAGON D’OR » !

Ce chèque-cadeau offre une grande souplesse pour son bénéficiaire car il choisit le commerce où le dépenser : prêt-à-porter, bijouterie, librairie, etc. Il y en a pour tous les âges et tous les goûts. Certains établissements Horeca les acceptent également !

Vous cherchez un cadeau original pour vos proches, vos clients, votre personnel ?  

Ces chèques-cadeaux sont également disponibles à la vente afin d’offrir le cadeau idéal, sans se tromper ! Valable trois mois à dater de son émission, le Dragon D’OR est disponible en 4 montants : 5€, 10 €, 20 € ou 50 €. Point de vente : Accueil de la Gestion Centre Ville Mons – 11 rue de la Seuwe (Ilôt de la Grand-Place) – 7000 Mons. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h. Paiement possible en espèces ou par carte bancaire.  

Ces chèques-cadeaux sont également offerts en dotation des divers concours organisés par la Gestion Centre Ville Mons à l’occasion des soldes, de la Saint Valentin, etc.  

Comment utiliser le Dragon d’Or ? 

Rien de plus simple : il suffit de se rendre dans le commerce participant de son choix et de l’utiliser comme de l’argent liquide. Les chèques-cadeaux sont cumulables chez le même commerçant ou le bénéficiaire peut les dépenser dans des commerces différents. Toutefois, le montant du chèque-cadeau doit être dépensé en une seule fois (pas de monnaie rendue si le montant d’achat est inférieur à la valeur du Dragon d’Or). 

Informations importantes à retenir: 

Le chèque-cadeau est valable trois mois à partir de la date d’émission ;

  1. Le montant du chèque-cadeau doit être dépensé en une fois (le commerçant ne rend pas de monnaie)
  2. Le chèque-cadeau est non-nominatif ;
  3. Les chèques-cadeaux sont cumulables. 
/https://www.monscentreville.be/le-dragon-dor-une-initiative-de-la-gestion-centre-ville-mons-pour-dynamiser-le-commerce-local-et-faire-plaisir-sans-se-tromper/

Des questions ? Contactez l’accueil de la Gestion Centre Ville Mons au 065/405.885 ou par mail à accueil@monscentreville.be

La Gestion Centre Ville

Dans sa stratégie de revitalisation du centre-ville, la Gestion Centre-Ville s’attache à créer un espace urbain agréable, sûr et accessible pour attirer des commerçants, des chalands, des visiteurs, de nouveaux habitants et ce, par le biais de nombreuses initiatives favorisant l’activité économique du centre-ville.

Expo Arne Quinze My Secret Garden au BAM du 29 mai au 29 août 2021

Expo Arne Quinze My Secret Garden au BAM du 29 mai au 29 août 2021

Ok BAM
EXPO ‘My Secret Garden’ 

Arne Quinze de retour à Mons avec une exposition rétrospective de ses œuvres des 25 dernières années

29.05 > 29.08.2021

29 & 30.05 / 10h > 18h : Week-end gratuit à l’occasion de l’ouverture

Le BAM (Beaux-Arts Mons) accueille la première grande exposition rétrospective consacrée à Arne Quinze en Belgique du 29 mai au 29 août. 

My Secret Garden plonge au cœur de la relation entre nature et culture, une tension qui anime le travail de l’artiste belge depuis 25 ans.

L’espace public montois ne sera pas en reste, puisque certaines de ses installations seront visibles depuis la ville.

Réputé pour ses constructions géantes qui transforment les villes en musées à ciel ouvert, Arne Quinze envahit aujourd’hui l’espace du musée au travers d’une exposition qui retrace son parcours d’artiste en présentant une sélection d’œuvres de ces 25 dernières années.
L’occasion, pour les visiteurs et visiteuses de découvrir les multiples facettes de l’artiste dont l’œuvre monumentale “The Passenger”, érigée au centre-ville de Mons il y a 6 ans et démontée en avril, constituait l’un des symboles marquants du projet culturel “Mons 2015, Capitale européenne de la Culture”.
Un parcours artistique atypique et engagé…
Rétrospective, l’exposition présentée au BAM n’en est pas moins surprenante. My Secret Garden dévoile les tensions qui habitent le parcours d’Arne Quinze. De ses débuts d’artiste dans les années 80’, graffeur de la première génération, à son travail de peintre impressionniste et plasticien jusqu’aux sculptures géantes érigées aux quatre coins du monde: Arne Quinze questionne l’espace monotone des villes pour mieux se le réapproprier. Depuis les murs froids et aseptisés de la maternité, jusqu’à l’enceinte de l’école ou du travail, nous vivons en vases clos, explique Arne Quinze. Nous devons réinventer notre rapport à l’espace public et réactiver la nature et sa diversité dans celui de la ville.”
… qui prend racine dans le monde végétal
Dessins et esquisses foisonnantes, maquettes de sculptures majestueuses réalisées dans le monde entier, grands tableaux impressionnistes, sculptures et installations… My Secret Garden présente des œuvres fortes et toujours articulées au monde végétal. Un jardin composé de 5000 bulbes de 300 espèces vivaces différentes prendra place face au BAM alors que plusieurs sculptures envahiront son esplanade ainsi que la Grand-Place de Mons.
Et questionne le rôle du musée dans son rapport à la ville et au territoire
Pour Xavier Roland, responsable du Pôle muséal de la Ville de Mons et directeur du BAM, “Arne Quinze appartient désormais à la Ville. Il était important de lui consacrer une exposition et de dévoiler les multiples facettes d’un artiste plasticien sensible et minutieux afin que son œuvre urbaine n’occulte pas son œuvre muséale. Après Hell’O Enjoy the show ou plus récemment les expositions Niki de Saint Phalle et Roy Lichtenstein. Visions multiples, My Secret Garden suscite l’étincelle là où on ne l’attend pas et met en résonnance une fois encore les notions d’espaces privés et publics tout en questionnant le rôle du musée dans son rapport à la ville et au territoire.”

Vous serez plongés dans son univers artistique toujours fortement inspiré par la nature, au coeur de ses dessins foisonnants, ses sculptures

atypiques et de nombreuses maquettes des installations qu’il réalise dans le monde entier. Vous découvrirez aussi son travail le plus récent :

des toiles colorées, des assemblages surprenants, un jardin fleuri et des intégrations dans l’espace public.

Réservation obligatoire via www.visitmons.be ou au 065/33.55.80.

https://www.arnequinze.com/

Exposition à Cologne en 2020

Mémoire de confinement

Mémoire de confinement

Le projet « Mémoire de Confinement » poursuit son travail de documentation et propose désormais aux citoyens de témoigner de façon anonyme sur la vie durant le confinement.

Déjà un an d’existence pour le projet « Mémoire de Confinement »

C’est en avril 2020 que la Ville de Mons a lancé l’opération « Mémoire de Confinement » afin de récolter des témoignages pour retracer l’histoire de la cité du Doudou durant la crise sanitaire. Dans le but d’alimenter davantage les archives et de poursuivre cette démarche historique, le Collège communal a décidé d’adopter de nouveaux sous-projets à cette opération.

« Nous vivons des évènements historiques. Toute notre Ville, tout le pays appliquent actuellement des mesures strictes de confinement. Cette période exceptionnelle mérite d’être documentée pour les générations futures. Cette pandémie, comme d’autres épreuves passées, aura notamment permis le lancement de nombreuses initiatives, souvent temporaires, qui méritent de ne pas être oubliées » explique Nicolas Martin, le Bourgmestre de la Ville de Mons.

C’est pourquoi, le Collège communal a validé plusieurs extensions à l’opération afin de récolter davantage de témoignages photographiques, vidéos et oraux sur le sujet.

Le service des Archives a notamment publié en ligne, un questionnaire anonyme permettant à chaque citoyen montois d’offrir son témoigne, tout en préservant son identité.

Ce même service participera également, en collaboration avec le Mons Memorial Museum, à la préparation et à l’enregistrer d’interviews filmées de différentes personnalités. L’objectif étant d’accumuler des collections muséales de bonne qualité et valorisables lors de futures expositions ou documentaires.

Rappelons que cette opération « Mémoire de Confinement », s’intègre à la plateforme nationale « Archives de Quarantaine » (AQA), créée par l’Association des archivistes francophones de Belgique (AAFB) et le Vlaamse Vereniging voor Bibliotheek, Archief & Documentatie (VVBAD).

Cette plateforme regroupe les initiatives en cours et fournit les outils aux archivistes et autres acteurs en charge de projets similaires. Elle souhaite désormais créer des podcastes sur le travail des archivistes belges, au travers d’interviews audios qui seront illustrées par les documents accumulés (audios, photos ou vidéos).

Découvrir le projet et/ou partager votre témoignage

Opération « Mémoire de Confinement »

Nous vivons des évènements historiques. Toute notre Ville, tout le pays appliquent actuellement de strictes mesures de confinement : fermeture des commerces, secteur Horeca contraint de se limiter aux livraisons et repas à emporter, conditions de travail fortement impactées par les mesures de distanciation sociale en vigueur, modification de l’accès aux services publics, festivités annulées… Les influences sur notre économie et notre vie sont nombreuses.

Tout comme la vie de notre ville en général, cette période exceptionnelle mérite d’être documentée pour les générations futures. Cette pandémie, comme d’autres épreuves passées, aura notamment permis le lancement de nombreuses initiatives, souvent temporaires, qui méritent de ne pas être oubliées.

Nous faisons appel à vous, à vos souvenirs, à votre histoire

Vous êtes un citoyen montois, un travailleur ou un entrepreneur actif dans notre Ville ? Vous souhaitez témoigner de ce que vous avez vu, de ce que vous avez vécu, d’une initiative dont vous êtes à l’origine ou qui vous aurait marqué durant la crise du Covid-19 ? Vous avez immortalisé des scènes, photographié ou filmé des rues, des cafés fermés, etc. ? Vous avez mis par écrit vos journées ? Vous documentez ces évènements sur un réseau social ou sur un blog et souhaitez les rendre accessibles au grand public, les inscrire à notre mémoire collective ? Faîtes-nous parvenir votre témoignage, vos souvenirs, votre histoire à l’adresse memoire.confinement@ville.mons.be. Nous pourrons ainsi alimenter nos archives et retracer ensemble l’histoire de la cité du Doudou durant le confinement !

Services participants et thématiques abordées

Le projet est mené par différents services montois. L’adresse memoire.confinement@ville.mons.be centralise vos contributions et les relaie aux personnes en charge de la thématique abordée.

Service des Archives

Thématiques : Vie quotidienne, influence socio-économique, espace publique, mémoire

Initiateur du projet Mémoire de Confinement, le service des Archives a comme tâches habituelles la conservation et la valorisation du patrimoine documentaire de la Ville de Mons et conserve des archives allant du XIXe siècle à nos jours. Le service s’intéresse tout particulièrement à l’influence de la crise actuelle sur l’organisation de la vie des habitants, aux aspects socio-économiques, aux témoignages plus éphémères telle que des dessins à la craie, des affiches, des dessins, aux œuvres créées pour diffuser votre ressenti, …

Les témoignages collectés seront conservés dans nos archives mais pourraient également être mis en ligne sur notre site et accessible au grand public (moyennant un consentement écrit de l’auteur(e) du témoignage). Nous sommes donc à votre service pour sauvegarder et valoriser votre témoignage sur le long terme !

Nous servons également de relai pour la plateforme « Archives de Quarantaine » (AQA). Cette plateforme, créée par des archivistes de tout le pays, a pour vocation de recenser et valoriser les initiatives citoyennes en lien avec la crise du coronavirus et offre également des conseils pour la gestion des archives du Covid-19.

https://www.mons.be/actualites/extension-de-l2019operation-memoire-de-confinement

Le Festival au Carré n’aura pas lieu cette année.

Le Festival au Carré n’aura pas lieu cette année.

Le Festival au Carré n’aura pas lieu mais la vie continue sur Mars avec un programme spécial été.

A la suite des décisions annoncées par le CODECO hier, nous avons pris la décision difficile d’annuler le Festival au Carré prévu initialement début juillet.

En effet, il ne nous est malheureusement pas possible, à quelques semaines de l’échéance, d’envisager sereinement l’organisation de cette 21ème édition alors que celle-ci est toujours conditionnée à l’évolution des chiffres liés à la crise sanitaire (même si ceux-ci ont l’air d’aller dans le bon sens).

Il ne nous est non plus pas possible de confirmer un bon nombre de spectacles et de concerts alors que la contrainte de garder la distanciation sociale à 1,50 mètre en 360°autour des spectateurs implique dans nos salles trois sièges vides latéralement et une rangée vide sur deux (concrètement, ça donne 225 places sur 1000 au Théâtre Royal, 125 places sur 558 au Théâtre Le Manège et 41 places sur 250 à Arsonic …). 

Enfin, nous estimons que la convivialité qui fait partie intégrante de l’ADN de notre Festival ne sera pas au rendez-vous cette année au vu des nombreuses contraintes encore en cours (au niveau de la gestion du public, des mesures sanitaires, de la gestion des bars et restaurant, etc).

Nous vous donnons dès lors rendez-vous en 2022 pour la prochaine édition.

Tout cela ne signifie pas que la vie s’arrête sur Mars durant la période estivale. Bien au contraire !
Depuis le début du confinement, nous avons eu à cœur de réinventer constamment nos métiers (mise en place d’une radio, Mars en balade, art en ville, événements numériques, scène en plein air, projets dans les écoles, créations en coulisses…)

C’est dans cet état d’esprit que nous allons proposer au public un programme spécial C’est l’été sur Mars avec une série de projets dans l’espace public, des créations théâtrales et musicales et d’autres surprises. Encore un peu de patience, nous vous communiquerons très prochainement le programme complet.

Philippe Degeneffe
Directeur Général de Mars – Mons arts la scène