Sélectionner une page
Exposition Fernando Botero au BAM du 9 octobre 21 au 30 janvier 22

Exposition Fernando Botero au BAM du 9 octobre 21 au 30 janvier 22

Fernando Botero, au-delà des formes
09.10.2021 > 30.01.2022
BAM (Musée des Beaux-Arts de Mons)

Cette première rétrospective consacrée au peintre et sculpteur colombien Fernando Botero dans un musée belge traverse l’ensemble de la carrière de l’artiste depuis ses recherches de jeunesse, peu connues du grand public, jusqu’aux œuvres iconiques de la maturité, dont des toiles récentes présentées pour la première fois.

Le BAM (Beaux-Arts Mons) présente, du 9 octobre 2021 au 30 janvier 2022, l’exposition Fernando Botero, au-delà des formes. Cette première rétrospective consacrée au peintre et sculpteur colombien dans un musée belge traverse l’ensemble de la carrière de l’artiste depuis ses recherches de jeunesse, peu connues du grand public, jusqu’aux œuvres iconiques de la maturité, dont des toiles récentes présentées pour la première fois. Cette exposition d’envergure ouvre la Biennale 2021 de « Mons, Capitale culturelle », consacrée au thème de la « Révélation ».

Pour la première fois en Belgique, dans le cadre de la Biennale d’Art et de Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles à Mons, le BAM consacre au peintre et sculpteur colombien Fernando Botero une vaste rétrospective du 9 octobre 2021 au 30 janvier 2022.

Depuis ses recherches de jeunesse, peu connues du grand public, jusqu’aux œuvres iconiques de la maturité, dont des toiles récentes présentées pour la première fois, cette exposition d’envergure brassera l’ensemble de la carrière de l’artiste.

Réputée pour ses personnages aux formes rondes et voluptueuses, l’œuvre de Botero est le résultat d’une recherche exigeante et déterminée, dans lequel l’artiste s’est engagé il y a plus de 70 ans.

A l’heure où, plus que jamais, le sens commun est en péril, l’exposition interroge la manière dont une œuvre, bien que personnelle et située, parvient à développer un langage universel et accessible. Le parcours emportera les visiteurs dans l’univers foisonnant de Botero, inspiré tant par l’art précolombien et l’iconographie populaire que par les muralistes mexicains ou l’art de la Renaissance italienne.

L’exposition Fernando Botero. Au-delà des formes rassemblera des œuvres importantes empruntées à de prestigieux musées, comme le Gunggenheim de New-York, dont des peintures historiques rarement montrées au public européen. Des toiles, dessins et sculptures appartenant à des collections privées internationales, notamment de Colombie, seront également présents.

Au centre du parcours d’exposition, une quinzaine d’œuvres issues des collections méconnues du BAM illustreront les inspirations majeures de l’artiste colombien autour de différentes thématiques : natures mortes, nus, scènes de genre…

La deuxième Biennale d’Art et de Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles à Mons est portée par la coopérative culturelle formée par la Fondation Mons 2025, Mars – Mons arts de la scène, et le Pôle muséal de la Ville de Mons.

En co-production avec la Fondation Mons 2025.

En partenariat avec La Première, La Trois, Télé MB, Le Soir, La Province et Moustique.

Infos pratiques

L’exposition est acessible du 09 octobre 2021 au 30 janvier 2022.

Du mardi au dimanche de 10h à 18h.

Tarifs : 9€ tarif plein / 6€ tarif réduit

Achat des billets et réservations :

– via www.visitmons.be

– ou 065/33.55.80

Le musée fermera ses portes à 16h les 24.12 et 31.12.

Le musée sera fermé les 03.12, 25.12 et 01.01.

Le port du masque est obligatoire durant la visite.

Autour de l’exposition

Retrouvez toutes les activités et événements (nocturnes, visites guidées, conférences… ) autour de l’expo dans l’agenda du site.

 

Week-end d’ouverture gratuit  Le samedi 09 et dimanche 10.10 de 10h à 18h

Réservation obligatoire

Dimanches gratuits  07.11.2021, 05.12.2021 , et  02.01.2022

Profitez du premier dimanche du mois pour visiter l’exposition gratuitement !

Réservation fortement conseillée

Rencontrez nos médiateurs en salle

Les week-ends – de 14h30 à 17h30

Au cours de votre visite, des médiateurs vous accueillent et vous donnent des explications et des anecdotes autour de l’artiste et de son œuvre.

Action avec les commerçants montois

Après avoir découvert l’exposition « Fernando Botero. Au-delà des formes », baladez-vous dans notre centre-ville et poussez la porte de nos commerces ! Des surprises vous y attendent…

Plus d’infos

 

Gaming

« Panique aux musées ! » : un Serious Game comme outil transmédia

Des esprits malins ont mis la pagaille dans les musées ! C’est la panique ! Les œuvres ont été transformées, des objets restent introuvables et les codes d’accès sont sens dessus dessous. Aidez les équipes des musées à capturer ces créatures en naviguant à travers les expositions, le musée virtuel en ligne, le site internet du jeu ou encore en écoutant les podcasts qui y sont consacrés. Munissez-vous de votre smartphone et voyagez entre le Musée des Beaux-Arts de Mons (BAM) et le Musée des Beaux-Arts de Tournai.

Saurez-vous remettre tous les personnages dans le droit chemin et restaurer le calme des salles d’exposition ? Saurez-vous résoudre toutes les énigmes cachées dans les musées, les médias … et récupérer toutes les récompenses ?  A vous de jouer !

Une coproduction de la Fondation Mons 2025, du Pôle muséal de la Ville de Mons et du Musée des Beaux-Arts de Tournai. Un projet qui vise à mutualiser les collections à travers une expérience muséale innovante. Un jeu développé par ARTEAM interactive et mis en scène par François Salmon.

Une expérience muséale qui s’adresse aux petits comme aux grands. Un projet adapté et à la disposition des écoles.

 

A la Salle aux Piliers

Deux artistes locaux exposeront au même moment à la Salle aux Piliers (dernier étage en bas du BAM). Découvrez-les à l’issue de votre visite de Botero !

Rémy Hans « Le poids du silence » (09.10 > 15.12)

Marie Roey « Regards croisés » (18.12 > 30.01)

L’exposition Fernando Botero, au-delà des formes, rassemble des œuvres importantes empruntées à de prestigieux musées, dont des peintures historiques rarement montrées au public européen, ainsi que des toiles, dessins et sculptures appartenant à des collections privées internationales. Le parcours emporte les visiteurs dans l’univers foisonnant de Botero, inspiré tant par l’art précolombien et l’iconographie populaire que par les muralistes mexicains ou l’art de la Renaissance italienne.
Au centre du parcours d’exposition, une quinzaine d’œuvres issues des collections méconnues du BAM illustreront les inspirations majeures de l’artiste colombien autour de différentes thématiques : natures mortes, nus, scènes de genre…
Pour prolonger l’exposition, une sculpture monumentale de l’artiste sera exposée sur la Grand’place de Mons.
A l’heure où, plus que jamais, le sens commun est en péril, l’exposition interroge la manière dont une œuvre, bien que personnelle et située, parvient à développer un langage universel et accessible. Fernando Botero, au-delà des formes s’inscrit dans la nouvelle génération des expositions qui offrent un autre regard sur l’art et révèlent la manière dont les artistes se réapproprient les mythes, légendes et thèmes canoniques qui façonnent l’histoire de l’art occidentale.
A travers cette exposition d’envergure internationale, le BAM poursuit son exploration de l’œuvre des grands artistes du 20e siècle, depuis Keith Haring (2010) jusqu’à Niki de Saint Phalle (2018-2019), en passant par Andy Warhol (2013-2014), David LaChapelle (2017), et dernièrement, Roy Lichtenstein (2020-2021).

Un gaming au cœur de l’expérience muséale

Le Pôle muséal de la Ville et la Fondation Mons 2025 ont tissé un partenariat fort avec le Musée des Beaux-Arts de Tournai afin de mutualiser leurs collections par le biais d’un serious game.  Cette expérience muséale inouïe, développée par le studio de création ARTEAM interactive avec l’aide du metteur en scène François Salmonde, invitera les visiteurs, à partir d’une application Smartphone et d’un site internet, à retrouver les personnages et esprits malins qui ont mis la pagaille dans les deux musées.

Fernando Botero

Réputée pour ses personnages aux formes rondes et voluptueuses, reflétant le goût de l’artiste pour la satire et la caricature, l’œuvre de Botero (1932-) est le résultat d’une recherche exigeante et déterminée, dans lequel l’artiste s’est engagé il y a plus de 70 ans.
L’artiste est connu pour la diversité des sources de son travail, inspiré tant par l’imagerie folklorique colombienne ou les muralistes mexicains que par l’art de la Renaissance et les œuvres emblématiques de Diego Velázquez, Pablo Picasso ou encore Francisco de Goya.
Ses œuvres ont été exposées au MoMA de New-York, au musée Maillol de Paris, au Palais de Venise à Rome, au musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg.
Il vit et travaille actuellement à Paris, Monte-Carlo et New-York.
Expo Arne Quinze My Secret Garden au BAM du 29 mai au 29 août 2021

Expo Arne Quinze My Secret Garden au BAM du 29 mai au 29 août 2021

Ok BAM
EXPO ‘My Secret Garden’ 

Arne Quinze de retour à Mons avec une exposition rétrospective de ses œuvres des 25 dernières années

29.05 > 29.08.2021

29 & 30.05 / 10h > 18h : Week-end gratuit à l’occasion de l’ouverture

Le BAM (Beaux-Arts Mons) accueille la première grande exposition rétrospective consacrée à Arne Quinze en Belgique du 29 mai au 29 août. 

My Secret Garden plonge au cœur de la relation entre nature et culture, une tension qui anime le travail de l’artiste belge depuis 25 ans.

L’espace public montois ne sera pas en reste, puisque certaines de ses installations seront visibles depuis la ville.

Réputé pour ses constructions géantes qui transforment les villes en musées à ciel ouvert, Arne Quinze envahit aujourd’hui l’espace du musée au travers d’une exposition qui retrace son parcours d’artiste en présentant une sélection d’œuvres de ces 25 dernières années.
L’occasion, pour les visiteurs et visiteuses de découvrir les multiples facettes de l’artiste dont l’œuvre monumentale “The Passenger”, érigée au centre-ville de Mons il y a 6 ans et démontée en avril, constituait l’un des symboles marquants du projet culturel “Mons 2015, Capitale européenne de la Culture”.
Un parcours artistique atypique et engagé…
Rétrospective, l’exposition présentée au BAM n’en est pas moins surprenante. My Secret Garden dévoile les tensions qui habitent le parcours d’Arne Quinze. De ses débuts d’artiste dans les années 80’, graffeur de la première génération, à son travail de peintre impressionniste et plasticien jusqu’aux sculptures géantes érigées aux quatre coins du monde: Arne Quinze questionne l’espace monotone des villes pour mieux se le réapproprier. Depuis les murs froids et aseptisés de la maternité, jusqu’à l’enceinte de l’école ou du travail, nous vivons en vases clos, explique Arne Quinze. Nous devons réinventer notre rapport à l’espace public et réactiver la nature et sa diversité dans celui de la ville.”
… qui prend racine dans le monde végétal
Dessins et esquisses foisonnantes, maquettes de sculptures majestueuses réalisées dans le monde entier, grands tableaux impressionnistes, sculptures et installations… My Secret Garden présente des œuvres fortes et toujours articulées au monde végétal. Un jardin composé de 5000 bulbes de 300 espèces vivaces différentes prendra place face au BAM alors que plusieurs sculptures envahiront son esplanade ainsi que la Grand-Place de Mons.
Et questionne le rôle du musée dans son rapport à la ville et au territoire
Pour Xavier Roland, responsable du Pôle muséal de la Ville de Mons et directeur du BAM, “Arne Quinze appartient désormais à la Ville. Il était important de lui consacrer une exposition et de dévoiler les multiples facettes d’un artiste plasticien sensible et minutieux afin que son œuvre urbaine n’occulte pas son œuvre muséale. Après Hell’O Enjoy the show ou plus récemment les expositions Niki de Saint Phalle et Roy Lichtenstein. Visions multiples, My Secret Garden suscite l’étincelle là où on ne l’attend pas et met en résonnance une fois encore les notions d’espaces privés et publics tout en questionnant le rôle du musée dans son rapport à la ville et au territoire.”

Vous serez plongés dans son univers artistique toujours fortement inspiré par la nature, au coeur de ses dessins foisonnants, ses sculptures

atypiques et de nombreuses maquettes des installations qu’il réalise dans le monde entier. Vous découvrirez aussi son travail le plus récent :

des toiles colorées, des assemblages surprenants, un jardin fleuri et des intégrations dans l’espace public.

Réservation obligatoire via www.visitmons.be ou au 065/33.55.80.

https://www.arnequinze.com/

Exposition à Cologne en 2020