Nouvelle plateforme e-shopping pour les commerces Montois

Nouvelle plateforme e-shopping pour les commerces Montois

Depuis de nombreux mois, les habitudes des consommateurs ont évolué et de plus en plus de clients font leurs achats sur Internet.

La Ville de Mons a souhaité offrir aux commerçants de son territoire l’opportunité pour eux aussi de franchir le pas du numérique. Cette plateforme de vente en ligne est donc dédiée aux commerces de proximité, que vous connaissez bien et auxquels vous êtes fidèles. Une façon de consommer local depuis chez vous !

Soutenez vos commerces de proximité, ils ont besoin de vous !

𝐉𝐚𝐜𝐡𝐞𝐭𝐞𝐦𝐨𝐧𝐭𝐨𝐢𝐬.𝐛𝐞 : 𝐥𝐚 𝐩𝐥𝐚𝐭𝐞𝐟𝐨𝐫𝐦𝐞 𝐝𝐞 𝐞-𝐬𝐡𝐨𝐩𝐩𝐢𝐧𝐠 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐌𝐨𝐧𝐭𝐨𝐢𝐬𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐌𝐨𝐧𝐭𝐨𝐢𝐬

90 nouveaux commerces ont ouvert dans le centre-ville de Mons depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020. Un chiffre impressionnant malgré le contexte terrible pour l’activité commerciale, qui encourage la Ville de Mons à poursuivre ses actions de soutien à l’égard des commerçants du centre-ville et de tout le Grand Mons

Afin de poursuivre les efforts déployés par les commerçants et après avoir lancé un plan d’aide spécial Covid-19, la Ville active un nouvel outil : la plateforme e-shopping : « J’achètemontois »

Cette plateforme de vente en ligne est dédiée aux commerces de proximité, chers à vos cœurs et auxquels vous êtes fidèles. Une façon de consommer local depuis chez vous

La Ville de Mons tient à saluer vivement tous les commerçants qui se battent en cette période difficile pour booster leurs quartiers ou leur ville et reste plus que jamais à leurs côtés afin de soutenir leurs projets de développement.

Accueil Jachetemontois.be

Budget participatif montois

Budget participatif montois

Des projets par les citoyens, pour les citoyens!

Mons lance son projet de budget participatif : une façon nouvelle pour les Montois et les associations de participer activement à la vie de leur quartier et à la transition écologique. L’appel à projet s’ouvrira le 20 avril.

Qu’est-ce qu’un budget participatif ?

Le budget participatif est un processus de démocratie participative qui permet aux habitants de s’impliquer concrètement dans la vie de la cité en décidant de l’affectation d’une partie du budget d’investissement de la ville sur des projets citoyens proposés par les habitants. En bref, des projets proposés, élaborés et votés par les citoyens pour les citoyens.

Apparue en fin des années 80 à Porto Alegre au Brésil, ce processus de démocratie directe s’est ensuite répandu partout dans le monde.

Pourquoi à Mons ?

Lors de l’installation de la nouvelle majorité à Mons, la volonté de développer la participation citoyenne était une volonté clairement affichée du nouveau Collège. Le budget participatif faisait partie des projets qui lui tenait à cœur de réaliser car il réunit des valeurs essentielles.

Tout d’abord, le budget participatif permet de développer la démocratie participative : le citoyen est invité à agir directement sur l’avenir de sa ville. Il est acteur et décideur. Ensuite, la nature des projets a vocation à améliorer le cadre de vie des citoyens grâce à des initiatives portées par la population elle-même en fonction de ses propres besoins. L’élaboration et la réalisation des projets contribuent à renforcer la cohésion sociale au sein des quartiers et des villages où ils s’implantent. Il s’agit d’un processus qui permet à la population de voir aboutir des projets qui répondent à ses besoins actuels et à ses besoins futurs dans un esprit de transition. Dans cet esprit de co-construction d’un meilleur avenir ensemble, une des thématiques retenue invite les Montois à déposer des projets qui s’inscriront dans la lutte contre les changements climatiques et la protection de l’environnement.

En outre, la Ville de Mons participe cette année à la campagne Proximity visant à mettre en place une dynamique de partenariats entre les communes, les entreprises et les citoyens. L’objectif est de renforcer et de soutenir les projets portés par des citoyens et des associations locales actives sur le territoire de la commune en faveur du climat, de la transition écologique et du développement durable.

Les deux démarches se veulent finalement complémentaires et ont comme objectif commun de soutenir les initiatives citoyennes œuvrant pour un mieux vivre ensemble.

Fusionner les deux projets, permet d’unir les forces de tous les acteurs concernés (porteurs de projets, services de la Ville, partenaires), d’additionner les budgets disponibles et d’avoir une plus grande enveloppe autour d’un seul et même appel à projets le plus ouvert et le plus inclusif possible.

Quelles sont les thématiques de cet appel à projet ?

Le champ d’action est très large et les possibilités nombreuses, de façon à laisser libre court à l’imagination et aux envies des Montois. Les projets proposés doivent évidemment servir l’intérêt général et collectif du quartier ou du village dans lequel il sera ancré et comporter une dimension collective et participative. Trois thématiques ont été choisies par les autorités communales et leur tiennent à cœur. L’objectif est de soutenir des projets ayant :

  • un impact positif sur le cadre de vie : améliorer et embellir un quartier ou un village, contribuer à rendre plus confortable et agréable la vie de ses habitants
  • un impact positif sur l’environnement : p.ex. contribuer à la réduction des pollutions environnementales, favoriser l’utilisation des énergies renouvelables, développer l’économie circulaire, participer à la prévention ou à une meilleure gestion des déchets, viser la protection et l’amélioration de la biodiversité, de la qualité des eaux, de l’alimentation et de l’agriculture durables, de la mobilité douce
  • un impact positif sur la dimension sociale en renforçant les liens entre les gens, dans un quartier ou une rue, en permettant de diminuer ou gommer les inégalités sociales, en apportant une valeur ajoutée pour les publics précarisés, en contribuant au bien-être du public touché.

Les projets ne doivent pas nécessairement répondre aux trois thématiques mais au moins à une des trois.

Les exemples de projets participatifs dans d’autres villes sont inspirants et très variés: réhabilitation d’un sentier, valorisation d’un patrimoine local, installation d’une aire de jeux ou encore d’un éclairage intelligent à l’entrée d’un quartier ou d’une rue ; jardins partagés, installation de nichoirs ou d’une clôture nature, création d’une guinguette, ateliers informatiques pour les aînés, casiers pour les plus démunis, rencontres sportives intergénérationnelles… et mille choses encore.

Qui peut répondre à cet appel ?

Tous les Montois de plus de 16 ans. A 16 ans on peut avoir des bonnes idées et savoir déjà très bien comment les réaliser ; la Ville de Mons a souhaité les inclure dans cette démarche citoyenne. Qu’ils fassent partie d’une asbl, d’une coopérative à responsabilité limitée à finalité sociale ou coopérative agréée “CNC” ou agréé “Entreprises sociales” ou en s’associant à minimum à 2 autres personnes pour constituer une association de fait, cet appel à projets veut pouvoir toucher tous les Montois qui souhaitent s’investir et construire collectivement un projet qui contribue à un meilleur vivre ensemble à Mons.

Quel est le budget dédié ?

L’enveloppe globale du budget participatif en 2021 est de 135.000€. Une partie du montant global sera allouée aux plus petits projets, inférieurs à 5.000€ et une autre partie aux projets de plus de 5.000€. Le soutien apporté aux projets pourra revêtir plusieurs formes

Ssoit il s’agit du principe d’un projet réalisé main dans la main avec le porteur de projet, où les services de la ville vont finalement réaliser le projet (soit directement par les moyens existants en interne soit en ayant recours à un marché public).

Soit on aura des projets où la Ville de Mons permet au porteur de projet de mettre la main à la pâte, de mettre en œuvre lui-même son projet grâce à une subvention.

Enfin, la demande d’une aide financière pour la réalisation d’un projet n’est pas une obligation : le soutien peut aussi revêtir la forme d’un accompagnement par les services de la Ville.

Comment répondre à cet appel ?

L’appel à projets est ouvert du 20 avril au 20 juin 2021.

La Ville de Mons a tenu à proposer tout au long du processus un accompagnement aux porteurs de projets. L’intention est ici encore d’inclure un maximum de candidats potentiels à la démarche, ceux qui ont l’habitude de porter des projets collectifs mais aussi ceux qui n’ont aucune expérience en la matière mais qui ont des idées et l’envie. Ce rôle de soutien, de facilitateur, est tenu par la fondation Be Planet, qui a une large expérience en matière de participation et action citoyennes et qui accompagne de nombreuses villes belges pour la campagne Proximity et dans la démarche de budgets participatifs.

Une séance de présentation de l’appel à projets sera organisée par visioconférence le 20 avril 2021. Le lien pour y assister sera posté sur le site internet de la Ville de Mons. La vidéo de cette présentation ainsi que toutes les modalités pratiques relatives à l’appel à projets Budget participatif (règlement complet, les modalités de sélection des projets, le formulaire de candidature, etc.) pourront être facilement trouvées sur le site de la ville. Des ambassadeurs, acteurs du monde associatif montois accompagneront les porteurs de projets et leur apporteront leur soutien grâce à leur expérience de terrain. Des ateliers animés par Be Planet, qui vraisemblablement devront se tenir à distance par visioconférence, seront organisés au courant du mois de mai afin d’apporter l’aide et l’éclairage nécessaires à pouvoir boucler les dossiers de candidature avec succès.

Retrouvez ici le règlement et le dossier de candidature :

Télécharger le règlement au format PDF

Télécharger le dossier de candidature au format PDF

Un système de vote participatif

La participation citoyenne sera également au cœur du processus de vote, de deux façons. Il y aura d’une part le vote d’un jury composé de 5 citoyens volontaires tirés au sort qui seront accompagnés d’experts dans les matières des trois thématiques – environnementale, sociale et de cadre de vie – et d’autre part, un grand vote du public qui sera invité à voter pour ses projets préférés via une plateforme web.

Pour une plus grande efficacité, avant l’étape du vote, les projets sont d’abord soumis à l’analyse des services techniques de la Ville quant à leur recevabilité en fonction des conditions reprises dans le règlement et ensuite quant à leur faisabilité d’un point de vue technique, juridique et financier.

Et après ? La plateforme Proximity en plus

Une des caractéristiques de la campagne Proximity à laquelle la Ville de Mons s’est associée est de mettre en réseau les porteurs de projets, les citoyens, les autorités communales et les services et les entreprises sur un même territoire. Tous les projets rentrés qui répondent favorablement aux conditions du règlement de l’appel à projets sont présentés sur la plateforme web Proximity de Mons. Cela signifie qu’après la sélection des lauréats de l’appel à projets Budget participatif choisis par le vote du jury et le vote du public, tous les autres projets pourront grâce à la plateforme Proximity continuer à susciter l’intérêt du public et des investisseurs potentiels et ainsi trouver des fonds et autres moyens de réalisation.

La sélection des lauréats et tout le processus de l’appel à projets ne sera en fait qu’un début : des connexions se feront entre les différents intervenants avant, pendant et après la réalisation des projets. Et une fois que ces derniers seront réalisés, ils contribueront une nouvelle fois à faire le lien, à rassembler.

https://www.mons.be/actualites/budget-participatif-montois-des-projets-par-les-citoyens-pour-les-citoyens